Communication | 08 juillet

Le 26 juin 2015, la Cour suprême des États-Unis d'Amérique s'est proclamée en faveur de la légalisation du mariage pour les personnes de même sexe, entraînant ainsi l'adoption de la loi pour tous les états. Le pays est ainsi devenu le 21e pays au monde à légaliser le mariage entre personnes du même sexe.

Certains états précurseurs comme la Californie se sont prononcés en faveur de cette législation depuis de nombreuses années. L'état californien l'avait autorisée en 2008, mais constitutionnellement interdite par la suite avant de l'autoriser de nouveau en juin 2013 grâce à une décision de la Cour suprême.

Cet événement a entraîné de nombreuses réactions sur la sphère Internet et les médias sociaux. Les plus grandes marques ainsi que les artistes les plus célèbres n'ont pas hésité à montrer leur support. De la danse de Beyoncé sur Instagram au message d'Obama sur Twitter, beaucoup se sont exprimé sur la toile quelques minutes seulement après l'annonce, tout en multipliant les hashtags #equality, #loveislove, #mariage et #lovewins.

Pour l'occasion, Facebook a mis à la disposition des utilisateurs un filtre couleur arc-en-ciel, symbole du drapeau de la communauté gai et lesbienne, que le fondateur de Facebook lui-même Mark Zucherbeg a repris. Un véritable soutien, mais aussi le rachat d'une image après que des scandales aient éclaté envers la compagnie. Le géant Facebook a effectivement déjà été pointé du doigt puisqu'il refusait de supprimer certaines pages homophobes ou d'interdire aux personnes ayant changé de sexe d'utiliser un nouveau nom.

En 2013, de nombreuses grandes marques américaines comme Apple, Google, Facebook, Amazon, Microsoft et Twitter avaient signé et transmis un document à la Cour suprême américaine en faveur du mariage entre personnes de même sexe. L'argument mis en avant par les entreprises n'était pas un argument de pure défense des droits individuels. Il affirmait plutôt que cette inégalité dans la loi avait une influence sur les morales et le bien-être des collaborateurs, entraînant ainsi une baisse de performance.

En dessous de l'image de défenseur des droits que les marques veulent se donner, il s'agit d'un positionnement marketing pour toucher un public cible et faire passer un message fort. Il en ressort une bataille de visuels très intéressants avec le hashtag #LoveWins.

Les sources intéressantes:

Le Journal du Geek | Facebook : un filtre « rainbow » pour célébrer la légalisation du mariage gay

Les opposants au mariage pour tous, eux aussi, n'ont pas tardé à réagir comme ce fût le cas pour CatholicVote avec ce message.

Et il n'en fallait pas plus pour qu'un parodie s'en suive.

http://designspiration.net/image/827193879678/
Retour au blogue