Marketing | 09 septembre

L’explosion des réseaux sociaux sur les multiples plateformes a donné une nouvelle tribune à la dérision et surtout un projecteur pour les créateurs, pour monsieur-madame tout le monde ou pour encore le gars d’à côté ou une victime d’une mauvaise blague qui autrefois seraient restés dans l’ombre. Dans cet esprit, ce qui restait en mode très local a laissé place à une scène qui propulse parfois ses acteurs au rayonnement international. Qu’ils soient simplement acteurs en herbe, apprentis danseurs, étudiants en design, leaders naturel, leur folie et audace les transportent aux premières loges des Facebook, Youtube, Instagram de ce monde! Avec le recul, certains sont même devenus des marques en tant que telles!

Voici quelques partages sélectionnés par l’équipe d’Imédia qui vous fera sourire!

1. La sensation du printemps : Candace « Chewbacca » Payne et son fou rire maintenant légendaire!

La vidéo de cette mère de famille texane a suscité l’hystérie sur la toile après avoir été visionnée plus de 140 millions de fois, 4 jours après avoir été publié via la nouvelle fonctionnalité Facebook Live.

candice-payne-source-facebook


2. La fameuse chanson Gangnam Style

Qui ne se rappelle pas d’avoir fait connaissance du chanteur coréen PSY et de la fameuse chanson Gangnam Style qui fut la 1ère vidéo milliardaire sur Youtube.

spy-ganam-style-credit-ctvnews


3. En terminant, un des premiers hits de la planète web a eu lieu au début des années 2000.

En effet, en 2003 un jeune garçon de Trois-Rivières a fait surchauffé les serveurs de Youtube des millions de fois partout sur la planète. Ghyslain Raza alias Star Wars Kid en a fait rigoler des gens bien malgré lui avec sa célèbre chorégraphie. Malheureusement, on a assisté au premier cas marquant de cyber intimidation. Selon un article du magazine l’Actualité il s’est heureusement sorti de son mutisme en 2013, maintenant diplômé universitaire.

star-wars-kid



En terminant, vous le savez autant que moi, le ridicule ne tue pas, il nous ramène les pieds sur terre et surtout, nous humanise... Bien que le tout reste dans les limites du bon goût et du respect!

Back to blog