11 juillet 2019

Le retour de la publicité minimaliste

Né au début des années 60, le minimalisme de l’époque était une revendication de l’économie de moyens et de la sobriété, mais graduellement, il s’est effacé pour laisser place à des concepts beaucoup plus chargés.

Prenant vie dans divers domaines relatifs à la création, le courant minimaliste s’intègre aujourd’hui dans l’art, le design, l’architecture et, bien sûr, la publicité. Sa visée? Ne garder que l’essentiel. À la mode plus que jamais, la célèbre phrase less is more mise d’abord sur une approche simple, mais efficace.

Bombardés de part et d’autre, les clients potentiels ressentent dorénavant un besoin de sincérité, de vrai. En réduisant le bruit du message, nous assurons son intelligibilité et l’impact qu’il produira sur le public. Capter l’attention de la cible souhaitée est devenu nécessaire pour créer l’effet désiré. Avec une pub minimaliste, elle a tout son temps pour s’attarder au seul élément présent et en saisir l’essence. Ce temps d’attention conjuguer avec l’effet de surprise de la compréhension d’un concept minimaliste augmente la rétention du message et multiplie les chances de réussite!