11 juillet 2019

Le Street Marketing

L’accumulation des publicités a entraîné, chez les consommateurs qui se sentent parfois en surdose publicitaire, une insensibilité face à l’impact de la publicité traditionnelle. C’est pourquoi, en 2018, il faut penser en dehors de la boîte des médias traditionnels! Et c’est ce que le street marketing, ou marketing de rue en français, tend à faire! Quelque soit le produit à mettre de l’avant, quelque soit votre domaine d’activité, il est désormais pertinent d’utiliser les ressources qui touchent directement vos consommateurs. 

Qu’est-ce que le street marketing, réellement?

Le street marketing a été abordé pour la première fois par Jay Conrad Levinson dans son ouvrage sur la guérilla marketing, sorti en 1984. La guérilla marketing ou marketing alternatif, c’est toutes les techniques qui sont en rupture avec le marketing traditionnel. Apparu dans les ghettos américains, le street marketing s’est imposé dans les tribus, au cœur des mouvements marginaux tels que le hip-hop et le rap. Sa particularité? Le contact direct qui s’effectue entre la cible et les éléments qui illustrent la marque. De la simple distribution de prospectus et d’échantillons gratuits, en passant par la transformation de matériaux urbains, à l’opération de communication événementielle, l’éventail de possibilités du street marketing est large.  

Pourquoi le street marketing?

Parce que c’est avant tout un marketing interactif dans une société où l’expérientiel prend de plus en plus de place. Permettant de toucher la cible dans son quotidien, une opération de street marketing convient à tous les budgets, car elle laisse parler la créativité de la marque et son esprit de débrouillardise. Bien réalisée, cette solution peu coûteuse possède un très bon retour sur investissement.

Le contact direct est donc l’élément clé du succès du street marketing, car contrairement aux médias traditionnels, comme la télévision ou la presse, il bouscule le quotidien des consommateurs. Nécessitant une analyse législative afin de rester dans la légalité, il permet d’accroître la visibilité de la marque par l’intermédiaire des cibles qui vont liker le contenu, partager leurs expériences urbaines sur les réseaux et ainsi créer le buzz!